ARCHIVES

mardi 7 mars 2017

SIMON GHRAICHY ~ Heritages [2017]


Je jouais négligemment avec la télécommande, quand ce jeune chevelu apparut à l'écran. L'animatrice le présenta comme le nouveau surdoué du piano. Les prodiges ne m'intéressent que modérément (peut-être parce que mes oreilles peinent à reconnaître un bon pianiste d'un grand), mais il interpréta une Danzas cubanas que le trisaïeul de Rubén González (Buena Vista Social Club) aurait pu adorer ! Je ne pouvais laisser les choses en l'état et décidai donc de pousser plus loin. L'album du jeunot (français d'origine libano-mexicaine) est à l'avenant de son passage dans la lucarne : ça déborde de magnifiques espagnolades et de latineries délicieuses ! Même ceux qui se croient allergiques à la musique dite classique pourraient goûter ce brûlant et formidable voyage.
Jimmy JIMI [Vous prendrez bien le temps d'un petit commentaires !]         


01 - Arturo Márquez - Danzón No. 2 - Transcr. For Piano Solo
02 - Enrique Granados - Goyescas - Los Majos Enamorados - 4. Quejas ó La Maja y el Ruiseñor
03 - Claude Debussy - Estampes, L. 100 - 2. La Soirée Dans Grenade
04 - Manuel De Falla - Homenaje Le Tombeau De Debussy - Piano Version
05 - Ernesto Lecuona - Danzas Afrocubanas - 6. La Comparsa
06 - Ernesto Lecuona - 7 Danzas Cubanas Tipicas - 6. La 32
07 - Claude Debussy - Préludes  Book 1, L.117 - 9. La Sérénade Interrompue
08 - Manuel De Falla - Cuatro Piezas Españolas - 4. Andaluza
09 - Isaac Albéniz - Cantos De España, Op. 232-2. Asturias - Leyenda
10 - Heitor Villa-Lobos - New York Skyline, W407
11 - Heitor Villa-Lobos - Ciclo Brasileiro, W374 - 3. Festa No Sertão
12 - Manuel Maria Ponce Cuellar - Cuéllar Intermezzo No. 1
13 - Ernesto Nazareth - Odeon-Tango Brésilien, Op. 146
14 - Louis Moreau Gottschalk - Souvenir De Porto Rico (Marcha De Los Jibaros), Op. 31, RO 250
15 - Camargo Guarnieri - Ponteios - Ponteio No. 30
16 - Camargo Guarnieri - Ponteios - Ponteio No. 49-Homenagem A Scriabin
17 - Arturo Márquez - Danzón No. 2 - Transcr. For Piano And Percussions
MP3 (320 kbps) + front cover
COOL 4


30 commentaires:

  1. La musique classique latino-américaine a quelque chose de captivant. Elle intègre toujours des éléments de musique populaire et traditionnelle. On parle de Heitor Villa-Lobos, d'Arturo Marquez, de José Pablo Moncayo. Par ses racines multiples, Simon Ghraichy en est une illustration parfaite. En voici une autre :
    https://www.youtube.com/watch?v=sznD8rrHCbk

    RépondreSupprimer
  2. Merci pour ce fin commentaire (même si l'on retrouve également et souvent des éléments populaires et traditionnels dans les œuvres européennes) et pour le lien : j'ai encore beaucoup à apprendre dans ce domaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi j'ai encore beaucoup à apprendre sur le rock ! Tu as raison, Brahms, Dvořák et d'autres ont intégré dans leurs compositions des mélodies populaires qui sinon auraient disparu.

      Supprimer
    2. Et Bizet ! J'ai oublié Bizet, honte sur moi.

      Supprimer
    3. Ne te fais pas trop de mal car en cherchant tu vas encore en trouver d'autres!

      Supprimer
  3. Merci à Arewenotmen? pour ses recherches.

    RépondreSupprimer
  4. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  5. Je suis très réticent aux espagnolades, même de haut vol, mais je vais me pencher sur son disque précédent, où il s'attaque à Liszt (la sonate en si mineur, rien que ça) et Schumann (les sublime "Kreisleriana").
    You're welcome Jimmy... comme est bienvenu un billet consacré à une musique parfois plus rock que le rock lui-même !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parfois, ça fait du bien de couper l'électricité; on ne la retrouve qu'avec plus de plaisir.

      Supprimer
  6. ceci dit, sans aucun jugement sur la valeur de la musique présentée, c'est juste de ma part une question d'insensibilité. L'Espagne, je l'ai toujours préférée par exemple par Ravel ou Debussy ("La soirée dans Grenade, magnifique, voir aussi "Iberia"), qui n'y a jamais mis les pieds !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais Debussy est présent, ici, en plage 3...

      Supprimer
  7. Comme j'aime le piano ce disque est le bienvenu et préfigure d'une toujours belle diversité sur ce "nouveau " blog ! ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, j'avais un peu abandonné éclectisme et je souhaitais y revenir...

      Supprimer
  8. Les "Images" pour orchestre de Claude Debussy, oeuvre dans laquelle figure les trois pièces composant "Iberia" : "Par les rues et par les chemins", "Les parfums de la nuit" et "Matin d'un jour de fête"... ainsi que (on n'est plus à ça près) "La mer" et "Prélude à l'après-midi d'un faune", dans la version d'Anima Eterna et de son chef (et aussi très grand pianiste) Jos van Imerseel ("de l'Ame Eternelle" en flamand, peut-on imaginer plus beau nom de famille ?!?)
    http://www65.zippyshare.com/v/2Z4nfG1m/file.html

    RépondreSupprimer
  9. Et par les mêmes interprètes et dans une interprétation également renouvelée (instruments d'époque et non, non, il ne s'agit pas d'un gadget) et tout aussi remarquable, la "Rhapsodie espagnole" (et autres oeuvres) de Maurice Ravel :
    http://www80.zippyshare.com/v/PUuDbKAF/file.html

    RépondreSupprimer
  10. N'en jetez plus! Il va falloir que j'écoute de la musique en dormant!

    RépondreSupprimer
  11. Lien vers le disque Liszt / Schumann de Simon Ghraichy :
    http://worksforpiano.blogspot.fr/2016/08/franz-liszt-robert-schumann-sonata-in-b.html
    (utilser uptobox, lien encore valide)

    RépondreSupprimer
  12. Y a comme ça des noms dans le monde du classique que j'accueil toujours avec curiosité. Chez moi aussi Ravel et Debussy en font partie.
    Même si je connais très peu de Villa-Lobos et de Fala, j'ai jusqu'à présent toujours été séduite par leur approche du piano.

    Bref, ce disque me fait tout plein de clins d'oeil charmeur pour que je l'écoute. Et je dirais même qu'il tombe mieux que ça, parce que je recherchais une compilation de piano avec un répertoire axe sur la fin du 19eme et début du 20eme pour remplacer celle que j'avais sur une vieille K7...
    S'il y a rien à la TV, je sais comment je vais passer la soirée...

    PS: Merci à Arewenotmen pour les liens sur Ravel et Debussy...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Audrey, que cherches-tu comme compositeurs pour la fin 19é / début 20è ?

      Supprimer
    2. Pour l'oeuvre pour piano d'Emmanuel Chabrier, que je ne connais pas, mais parait-il fort belle et souvent teintée d'hispanisme :
      http://frenopaticomusicalmelasudas.blogspot.fr/search/label/Alexander%20Tharaud

      Je te recommande fortement le Tchèque Leoš Janáček...

      Supprimer
    3. Ce disque, paru très récemment à l'occasion de la dernière édition des Folles Journées de Nantes, te sera certainement très utile ;
      https://www.israbox.pw/3137546181-anne-queffelec-and-gaspard-dehaene-entrez-dans-la-danse-oeuvres-de-poulenc-hahn-ravel-schmitt-2017.html

      Supprimer
    4. Le même en mp3 (l'autre était en Flac) :
      http://iebacc.blogspot.fr/2017/01/piano-works_14.html

      Supprimer
  13. Debussy, Ravel, un répertoire hispanisant à découvrir, n'en jetez plus, comme dit Jimmy, les journées ne sont pas assez longues !

    Bravo pour ce nouveau blog, il y a une belle ambiance et beaucoup de partages depuis l'ouverture, longue vie à Absolutely Cool !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça démarre plutôt joliment. On attend plus que ta deuxième livraison!

      Supprimer
  14. "Piano music of Cuba" (Alexandre Moutouzkine)
    http://iebacc.blogspot.fr/2017/02/piano-works_1.html

    RépondreSupprimer
  15. à défaut de ceux de hurlevant je vais mettre les holà.

    parce que, comme JJ, va falloir que j'écoute de le musique en dormant avec vos conneries de liens de qualités !
    bon, je vote pour un autre blog consacré à l'histoire (bordélique et internationale) de la musique "classique"... hop hop au boulot ^^

    blague à part, merci beaucoup pour tout cela ça égaye et complète mon "rapport" à cette musique

    RépondreSupprimer
  16. Et comme tout est dans tout, "Zapped", documentaire sur Frank Zappa, vendredi 17 mars à 22h25 sur Arte.

    RépondreSupprimer
  17. C'est juste que j'apprécie cette période musicale (notamment française avec Bizet, Ravel, Fauré, Débussy, St-Saens). Et j'aime également quand le piano commence à casser les codes et à faire rentrer un peu de dissonance (sans basculer dans l'anti-mélodique).
    J'aime également la musique russe de cette période (de ce que j'en connais).

    En fait que ce soit en littérature ou en peinture ou en musique ou au cinéma, il y a une telle effervescence entre 1880 et la seconde guerre, que je trouve cette période fascinante. L'autre période qui me fascine c'est bien entendu de 1966 à 1972et de 1977 à 1983 question rock ^-^

    RépondreSupprimer