ARCHIVES

lundi 3 juillet 2017

CHRIS CLARK ~ The Motown Collection [2CD] [C. 2005]


C'est ainsi depuis que je suis gosse et me passionne pour la chose électrique: je ne cesse de rencontrer des cinglés racontant qu'il existe des cryptes secrètes remplies d'improbables trésors, genre un troisième album de Syd Barrett ou un disque oublié de Dion produit par Tom Wilson... Le plus extravagant de ces mythomanes alla jusqu'à me jurer qu'une malle mystérieuse contenait dix fois plus de titres de Chris Clark que la maigre poignée que l'on connaissait (lesquels, déjà, n'avaient pas été facile à dénicher sur de rares florilèges). L'affaire est dingue, mais le temps finit souvent par leur donner raison. Chris Clark est une blondinette ultra cool et sexy ayant réussi à s'incruster chez les Grands Maîtres Noirs de la Motown... En 2005, un nombre incroyable de fans de soul plongèrent le même jour dans le coma ! Après une éternité à fantasmer, ils venaient carrément de ramener une double compilation à la maison. Certains s'expédièrent dans la compote rien qu'à la vue du livret ! Cinquante chansons de la Princesse-A-La-Voix-Suave : une vie ne sera pas de trop pour s'en remettre. C'est une orgie sensuelle où les anges s'ébrouent sur des velours cramoisis. Attention, cet objet est d'une beauté presque irréel ! 
Jimmy JIMI [Vous prendrez bien le temps d'un petit commentaire !]      


CD1 :
01 - I Want To Go Back There Again
02 - Love's Gone Bad
03 - Born To Love You Baby
04 - If You Should Walk Away
05 - Whisper You Love Me Boy
06 - Got To Get You Into My Life
07 - Day By Day Or Never
08 - From Head To Toe
09 - Do Right Baby Do Right
10 - Until You Love Someone
11 - Put Yourself In My Place
12 - Sweeter As The Days Go By
13 - C.C. Rider
14 - Spinning Wheel
15 - How About You
16 - Good Morning Starshine
17 - With A Little Help From My Friends
18 - One
19 - In The Ghetto
20 - Can I See You In The Morning
21 - You've Made Me So Very Happy
22 - Get Back
23 - Don't Be Too Long
24 - I Love You
25 - The Beginning Of The End
CD2 :
01 - Ask Any Girl
02 - Everything Is Good About You
03 - Try It Baby
04 - I Like Everything About You
05 - Take Me In Your Arms (Rock Me A Little While)
06 - In The Neighbourhood
07 - Yester Me Yester You Yesterday
08 - I Just Can't Forget Him
09 - If You Let Me Baby
10 - Your Wonderful Love
11 - Do Like I Do
12 - Let Me Go
13 - Mr Maestro Play A Blues For Martha
14 - Soft Touch
15 - Crying In The Chapel
16 - He's Got The Whole World In His Hands
17 - It Must Be Love Baby
18 - Stay Away From Temptation
19 - He's Good For Me
20 - I Just Wanna Be Lovin' You
21 - Bad Seed
22 - Something's Wrong
23 - Mighty Good Lovin'
24 - Everybody's Right Everybosy's Wrong
25 - What You Doing


17 commentaires:

  1. Voix suave, mais elle groove, la blondinette !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le mélange des deux qui rend la chose tellement érotique!

      Supprimer
  2. ça ! c'est une superbe idée ! tu en parlais dans les commentaires y'a peu (cf : le post précédent :) ) et je n'étais pas loin d'en réclamer... et pouf ! voilà t'y pas que tu nous proposes ce petit bijou...
    merci !
    ha ! oui ! pour ceux qui ne connaîtraient pas : le contenu est formidable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est la force des grands blogs (ouille, les chevilles!), ils devinent les désirs de leurs membres quasiment avant qu'ils naissent!

      Supprimer
  3. Merci, je (re)prends En 320, allez, faisons nous plaisir... Même si ce n'est pas lui, l'ombre de Burt Bacharach plane sur toutes ces pépites. Un conseil, 50 titres c'est beaucoup. à l'occasion attaquez le deuxième CD histoire de casser les habitudes. Un peu plus aventureux, un peu moins balisé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je peux comprendre l'appel à briser les habitudes, mais sous entendre que la première partie est peu aventureuse voire balisée, je ne saurais l'admettre!

      Supprimer
    2. Tu sais que j'adore le genre... Mais on peut lancer le débat. Tamla c'est un peu le Brill Building. pendant un temps c'était bien formaté - et ce n'est pas une critique - juste admettre qu'il y avait quand même cette notion d'usinage. Il a fallu qu'un Marvin Gaye, un Stevie Wonder pour réclamer un peu de liberté et fabriquer leurs chef-d'oeuvres ...

      Supprimer
    3. Brill ou Motown, j'adore les usines quand ce sont des usines à rêves!

      Supprimer
    4. Marvin et Stevie avaient déjà enregistrés quelques perles avant de s'émanciper, mais je comprends ce que tu veux dire.

      Supprimer
  4. Est-ce que ces mêmes mythomanes t'ont dis qu'Elvis Presley n'était pas mort ?
    La chronique est alléchante : je charge !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En plus du reste, il y a quelques belles reprises qui devraient combler l'amateur (éclairé!) que tu es.

      Supprimer
    2. Depuis le temps qu'il le prépare, je commence à douter du come back d'Elvis!

      Supprimer
  5. Suave ? Entièrement d'accord ! Mais avec quelques petites paillettes qui craquent sous la dent (Get Back, Love's Gone Bad, CC Rider, Spinning Wheel…). Miam ! Miam !

    RépondreSupprimer
  6. Je ne connais pas cette charmante Chris. Je l'invite prochainement...sur mon lecteur.

    RépondreSupprimer
  7. Wow, je ne connaissais que la 20aine précédemment sortie, vivement l'écoute de la suite !
    Merci pour le partage !!!

    RépondreSupprimer