ARCHIVES

jeudi 30 mars 2017

LOUIS SCLAVIS, DOMINIQUE PIFARELY, VINCENT COURTOIS ~ Asian Fields Variations [2017]


Je résiste difficilement à l'appel de la clarinette et encore moins à celui du violoncelle, alors quand ils sont liés (par un violon), la tentation devient trop grande - surtout quand ils invitent à un voyage en terre d'Asie. Ces variations nous entraînent à la frontière du jazz et du néo classique en évitant les clichés touristiques. Personnellement, j'ai vu défiler tous mes fantasmes allant du haïku aux estampes en passant par le cinéma de Yasujiro Ozu ou aux romans de Yasunari Kawabata, mais vous êtes assez grands pour vous faire votre propre petit film !
Jimmy JIMI [Vous prendrez bien le temps d'un petit commentaires !]


01 - Mont Myon
02 - Done And Done
03 - Pensée Furtive
04 - Figure Absente
05 - Asian Fields
06 - Digression
07 - Fifteen Weeks
08 - Les Nuits
09 - Cèdre
10 - Sous Le Masque
11 - La Carrière
MP3 (320 kbps) + artwork



24 commentaires:

  1. tu ne postes pas énormément de jazz (ce n'est pas un reproche) mais c'est souvent de très bon crus (c'est un compliment ^^).
    comme toi ces instruments (je suis venu au violoncelle sur le tard pourtant) me chavire aisément (les bougres) et en prime j'aime ce que font ces trois là (ensemble ou séparément).
    l'écueil de "l'album concept pour mettre en musique de fond quand il y a des invités et que l'on veut faire chic pour accompagner les petits fours" est donc évité avec brio, idem pour celui du "jazz nordique chiant pour intello en manque de rythme"... nous sommes ici face à un imaginaire qui se laisse dompter sans pour autant nous imposer des carcans...
    c'est sublime ! rien que ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je poste peu de jazz parce que je n'ai pas vraiment la clientèle! Je suppose que les vieilles querelles de genres existent encore pour certains. Mon billet est volontairement court car je ne voulais pas empiéter sur les rêves de chacun, j'espère, cependant, que cela suffira à attirer une poignée de curieux.

      Supprimer
  2. Je ne l'ai pas encore écouté, mais il est bien au chaud dans mon disque dur et prioritaire... et ton texte m'incite à l'écouter de toute urgence. J'ai eu la chance d'assister à un concert (très intime) de la formation de Dominique Pifarély il y a quelques mois et c'était magnifique. Ses disques sont à écouter absolument, le dernier en solo est absolument remarquable, transcendant tous les genres. Quant à Louis Sclavis, il y a bien longtemps qu'on connait tout son talent...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le disque idéal pour s'évader loin du bla bla politique bidon qui fait bien trop de bruit pour rien en ce moment!

      Supprimer
  3. A ne surtout pas manquer non plus, "Princess", le nouvel album de la divine Susanne Abbuehl en trio avec le pianiste Stephan Oliva et le percussioniste Øyvind Hegg-Lunde...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'allais te poser la même question Jimmy... elle a quitté ECM pour un label (français) plus confidentiel, les chances sont donc réduites de le trouver biezplatno sur le net... j'attends un peu et j'achète car c'est immanquable (des extraits ont été diffusés sur France Musique, dans le magazine de 18h en semaine "Jazz sur le vif" que je te recommande vivement.

      Supprimer
    2. Pourquoi languir ? Je viens de le commander (et pas cher en plus). Je le déposerai ici dès que possible dans la rubrique destinée à cet effet.

      Supprimer
    3. Le Don't Bogart de cette semaine en frémit déjà !

      Supprimer
  4. Joli post Jimmy.
    Je voyage déjà depuis deux jours avec cet album.
    En espérant que nous serons bien plus d'une poignée à te lire et apprécier le cadeau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai compris que ce qui compte, ce n'est pas le nombre, mais la qualité des intervenants. Ici, je ne suis pas le plus mal loti !

      Supprimer
  5. Les enfants terribles du jazz français des années 80-90 se sont bien calmés. Mais nous sommes toujours à la frontière du jazz et de la musique contemporaine, là où l'on rencontre aussi Hélène Labarrière, Joaquim Kühn, François Corneloup et dans une moindre mesure Henri Texier, Marc Ducret. Ces gens-là, avec d'autres (Daniel Humair, Michel Portal), ont vraiment créé un jazz européen qui ne doit (presque) rien au jazz US des origines.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On a besoin du calme comme de tempêtes, il faut de tout pour faire le jazz !

      Supprimer
  6. Mince, j'aimais donc la clarinette sans le savoir ? Pire même, je croyais l'avoir en horreur ! La dégoulinante, la mielleuse, la sirupeuse l'appelais-je ... sans doute n'avais-je point entendu de bon interprète, je ne vois que ça. Un peu de mauvaise foi ne fait pas de mal ... merci pour cette découverte Jimi !
    PS: je n'arrive pas à te suivre, j'écoute une fraction seulement de tes posts ... désolé !

    RépondreSupprimer
  7. C'est très beau en effet. On n'en attendait pas moins de ces gens là. Est-ce encore du jazz ? Never mind the bollocks !

    RépondreSupprimer
  8. Très franchement, j'ai téléchargé celui ci sans grande conviction, peut-être est-ce le label "jazz" qui me freinait. En fait j'ai fait un beau voyage, c'est vraiment très beau.
    J'ai eu par moments les mêmes sensations qu'à l'écoute de Godspeed you Black Emperor ou certains morceaux de Mogwaï, même si c'est dans un style différent...
    Alors jazz ou pas, peu importe finalement. Un grand merci !

    RépondreSupprimer
  9. Yep!

    Pour amateurs du son de la clarinette en ce début de printemps, dans un style différent, mais particulièrement enjôleur, je vous suggère les albums d'Anat Cohen ( la soeur du saxophoniste Avishai Cohen, à ne pas confondre avec le contre-bassiste homonyme), c'est un pur régal! Par exemple:
    http://l4sp1kdlycmus1c-03.2343830.n4.nabble.com/Anat-Cohen-amp-Trio-Brasileiro-Alegria-Da-Casa-2016-320-td4976.html

    Amitiés!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci de suivre notre modeste blog et de nous indiquer de nouveaux trésors!

      Supprimer
  10. Bonjour,
    Est-il possible d'avoir acces à ces superbes plages en format flac ?
    Merci pour cette decouverte.....

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour,
    Est-il possible d'avoir acces à ces superbes plages en format flac ?
    Merci pour cette decouverte.....

    RépondreSupprimer
  12. effectivement:
    https://www.israbox.pw/3137558787-louis-sclavis-dominique-pifarely-vincent-courtois-asian-fields-variations-2017-hdtracks.html

    RépondreSupprimer
  13. je viens d'écouter cet album. Un très beau voyage aux confins de l'asie, apaisant en cette forte chaleur. Une très belle découverte

    RépondreSupprimer