ARCHIVES

mardi 12 février 2019

MERCURY REV ~ Bobbie Gentry's The Delta Sweete Revisited [2019]


Oh, le beau concept que voilà ! Souvent, les plus belles idées semblent tellement évidentes qu'on se demande comment personne n'y avait songé avant. Or donc, après le sublime coffret paru en fin d'année dernière, la fête continue chez Son Altesse Bobbie Gentry. Mercury Rev, accompagné d'un aréopage de chouettes chanteuses, a décidé de nous offrir sa version du chef-d’œuvre de 1968 : The Delta sweete. Avec respect et délicatesse (mais sans donner dans la génuflexion), tout ce joli monde s’accapare joyeusement ces chansons totalement bouleversantes. Si rien, ici, n'atteint les sommets grandioses de la version originale (à l'impossible, nul n'est tenu), le résultat est suffisamment émouvant (mince, entendre Sa Majesté Hope Sandoval chanter Big boss man, je n'osais en rêver même dans mes songes les plus humides !) pour que je vous conseille de vous y précipiter tout affaire cessante. Pour faire bonne mesure, l'indépassable Ode to Billie Joe a été ajouté en guise de cerise sur le proverbial gâteau.  
Jimmy JIMI [Vous prendrez bien le temps d'un petit commentaire !]   



01 - Okolona River Bottom Band [Feat. Norah Jones]
02 - Big Boss Man [Feat. Hope Sandoval]
03 - Reunion [Feat. Rachel Goswell]
04 - Parchman Farm [Feat. Carice Van Houten]
05 - Mornin' Glory [Feat. Lætitia Sadier]
06 - Sermon [Feat. Margo Price]
07 - Tobacco Road [Feat. Suzanne Sundför]
08 - Penduli Pendulum [Feat. Vashti Bunyan, Kaela Sinclair]
09 - Jesseye' Lisabeth [Feat. Phoebe Bridgers]
10 - Refractions [Feat. Marissa Nadler]
11 - Courtyard [Feat. Beth Orton]
12 - Ode To Billie Joe [Feat. Lucinda Williams]
MP3 (320 kbps) + front cover 

 

26 commentaires:

  1. J'avais adoré Deserter Song à sa sortie, mais assez vite, j'ai trouvé l'album très sur-évalué (à part la merveille absolue de Hole et un ou deux autres titres) alors que tout était là pour en faire un disque de chevet. En fait, je pense que le son et la production (parfois effectivement grandiose) dissimule la faiblesse de l'écriture... Et la suite a plus ou moins prouvé que j'avais eu raison...

    Maintenant, avec Bobbie GENTRY à la plume, et si le groupe sait toujours bâtir un son et des arrangements magiques, effectivement, le résultat peut être intéressant, même si je trouve la démarche de tout ça un peu vaine, quand même...

    RépondreSupprimer
  2. A mon avis, la période la plus intéressante du groupe date de l'époque où David Baker officiait derrière le micro... J'ai également quelque peu décroché après "Deserter's songs", mais celui-ci m'a bien emporté. Je trouve que la démarche n'a rien de vain; reproche-t-on à Picasso d'avoir peint plus de 50 réinterprétations des "Ménines" de Vélasquez?!

    RépondreSupprimer
  3. Pitchfork lui accorde un maigre 4.5 rien que pour ça je vais l'écouter attentivement. Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je déteste ces petits flics de la pensée avec leur gros stylo rouge qui ne peut s'empêcher de noter tout ce qui bouge!

      Supprimer
  4. Ouaouh, bel aréopage féminin en tout cas dans les voix ! ça fait envie.

    RépondreSupprimer
  5. L'exercice est risqué car inévitablement cela donne envie de se (re)plonger dans l'oeuvre originale et alors là pour ceux qui ne connaissaient pas bien le disque comme moi, j'ai abandonné l'écoute de la version revisited malgré tout le talent des interprètes pour me consacrer au disque de Bobbie.
    S'il s'agit d'un hommage le but est partiellement atteint.
    En tout cas la pochette est superbe, Cela change de celle de Bob Mould et des Lemonheads... Il parait que la photo a été prise dans le compté de Chickasaw pas trés loin de chez Bobbie Gentry et que le disque a été réalisé sans qu'elle soit mise au courant de peur de la déranger.
    Duke

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour la déranger encore eût-il fallu qu'ils sachent où elle niche, et tout le monde l'ignore.

      Supprimer
  6. Houla, toutes ces chanteuses d'un seul coup d'un seul ... ça fait beaucoup pour un seul homme.
    Lucinda, sans surprise, au-dessus du lot pour moi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ben voilà, je suis redevenu anonyme ... EWG

      Supprimer
    2. Lucinda, bien sûr, mais je ne suis pas certain qu'il n'y ait pas un semblant de parti pris là-dessous!

      Supprimer
  7. ... Et pourquoi pas, par jeu j'alterne les deux et ça répond déjà une question classique mais inversée: On disait qu'une bonne chanson reste une bonne chanson même dépouillée de ses arrangements. Ici, l'inverse est vraie. Même si le disque original a déjà les arrangements pop maximum que l'on se permettait sur des titres country, Mercury Rev propose d'autres arrangements, désolé si je fais hurler mais j'ai de suite pensé à des titres de Lana Del Rey ou Adele, ce gene de titre Pop Gothic à la David Lynch. Des voix réverbérés sur des arrangements soyeux à la mode cinématographique. Bien vu le changement d'artiste à chaque chanson. La question: Mercury Rev ici, ça reste vraiment un groupe? On penserait à un arrangeur, des musiciens de studio, des effets orchestres encore de studio avec pour la première fois l'arrangeur présenté comme artiste.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que Mercury Rev n'est plus désormais qu'un duo, ce qui peut amener à ta conclusion.

      Supprimer
    2. Le reste me semble très juste, même si je n'ai jamais trouvé Adèle très "gothique"!

      Supprimer
    3. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    4. J'avais écrit "Tu as raison, influencé que j'étais sur SKYFALL l'ambiance du film ayant déteint sur le titre" Mais revenu de ma pensée, SKYFALL, gothique n'est pas un terme satisfaisant, mais le final dans ce décor désolé d'Écosse (?), manoir à la Jane Eyre, cela aurait pu être gothique, mais le ton James Bond tire un peu sur l'action & divertissement... Donc je trouve pas terme, cinématographique?

      Supprimer
    5. L'étiquette "southern gothic" est souvent employée pour décrire la musique de Bobbie Gentry, on s'y retrouve...

      Supprimer
    6. Tu compares sa version de Parchman Farm à celle de Cactus (au hasard) et je doute que cela convienne à tout le monde.
      Ce qui différencie Bobbie Gentry de toutes les autres c'est la soul qui transpire de sa musique comme Tony Joe White et d'autres musiciens du sud.
      Tu auras beau faire les plus beaux arrangements, mettre les plus belles voix et les meilleurs musiciens jamais ils ne sonneront aussi funky alors que c'est de la country parce que le groove ne se fabrique pas.
      Duke

      Supprimer
    7. Nous sommes tout à fait d'accord, mais ce n'est pas parce que quelque chose est meilleure que le reste est pire, c'est juste moins bien, et moins bien, c'est parfois déjà très chouette!

      Supprimer
  8. Mince, je vais dénoter mais je suis passé complètement à côté. Et j'ai même trouvé anecdotique le morceau avec la muse absolue qu'est Hope Sandoval. Ce qui en dit long sur le fait que ce n'est sans doute absolu pas fait pour moi.
    Et pourtant, j'aime beaucoup Mercury Rev, je tiens Deserter's Songs et surtout All Is Dream comme des chefs-d'oeuvre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien de dénoter, nous ne sortons pas tous du même moule, nous n'avons pas tous les mêmes oreilles!

      Supprimer
  9. Tous les 20 ans, Mercury Rev sort un disque audible. Merci pour celui-là, et rendez-vous à l'EHPAD du Bayou pour le prochain.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Ne jamais désespérer, laissez infuser plus longtemps", écrivit Michaux!

      Supprimer
  10. Je suis content d'avoir attendu un peu pour ne pas être le vilain canard. Je suis de l'avis d'El Norton, et probablement pour la même raison que D.H., trop léché (cinématograpghique?), un petit côté variétoche et envie de plaire à tout prix.
    Bref, pas l'album du mois chez moi ...
    Je continuerai à piocher dans les Mercury Rev plus anciens. Sans rancune.
    Gil

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Concernant le "plaire à tout prix", il semblerait que ce soit raté pour certains! Il n'y a pas de rancune à avoir, je propose, vous disposez!

      Supprimer