ARCHIVES

lundi 4 décembre 2017

LHASA ~ Lhasa Live In Reykjavik [2009 (2017)]


Elle est tombée de scène, un ange l'a prise sous son aile pour la ramener au pays des fées... Mon encrier est plein de larmes, débrouillez vous avec ça.
Jimmy JIMI 


01 - Is Anything Wrong
02 - Bells
03 - Rising
04 - Con Toda Palabra
05 - Love Came Here
06 - The Lonely Spider
07 - Fool's Gold
08 - Fish On Land
09 - La Confession
10 - De Cara A La Pared
11 - 1001 Nights
12 - Para El Fin Del Mundo
13 - A Change Is Gonna Come
14 - Anyone & Everyone
MP3 (320 kbps) + front cover
COOL 82


22 commentaires:

  1. Merci Jimmy pour ces quelques mots
    Ce concert est extrêmement émouvant....et me laisse aussi,à son écoute,les larmes aux yeux.

    RépondreSupprimer
  2. C'est sûr que quand tu fais si court, tu as le sens du suspense!
    Cela doit être effectivement un très joli moment à passer avec elle, dans une petite salle chaleureuse, pour un beau voyage. Mais moi, plus que les larmes, je retiens ses merveilleux sourires...

    RépondreSupprimer
  3. Je viens de découvrir le contexte qui entoure ce disque. Ses sourires n'en sont que pus beaux.

    RépondreSupprimer
  4. Tu imagines l'effet que produit sur moi la découverte de l'existence d'un inédit de Lhasa ! Un mot, un seul : merci Jimmy.

    RépondreSupprimer
  5. salut Jimmy
    "archive endommagée"....

    RépondreSupprimer
  6. Que voilà une artiste que l'on regrette....Merci!

    RépondreSupprimer
  7. Son attitude et son sourire magique me faisait souvent penser à la Bjork des débuts (et du cinéma). Simplicité, insouciance, directe et sans tricherie, allure joyeuse, mais porteuse de tant de mélancolie, et capable de faire partager tout cela. Lhasa était le fruit unique d'un heureux métissage. Elle nous manque.
    Gil

    RépondreSupprimer
  8. Cet album et les 3 autres sont frais dispos chez Lyc.
    Gil

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ça t'intéresse, je mettrais les coordonnées, demain.

      Supprimer
    2. bonjour

      le lien ne fonctionne pas

      Supprimer
  9. Merci à tous pour vos messages et désolé pour mon billet, mais je ne me sentais pas de partir dans de longues phrases émues...

    RépondreSupprimer
  10. En fait et paradoxalement cet album m'a déçu. Sans doute parce que j'en attendais trop. Sans doute parce que l'émotion est déjà si présente et magnifique sur ses albums studios. Sans doute parce que je m'attendais à des arrangements différents du dernier album (idiot puisque c'était un début de la tournée, jamais achevée). Sans doute parce que dans mon esprit elle était si grande et magnifique que j'en attendais toujours plus. Du coup je suis plus ému quand je la retrouve par hasard, sa voix posée sur une de ses merveilleuses collaboration avec nos petits français (arthur H en tête) ou chez les Tindersticks.
    Elle est partie en nous laissant sur notre faim, pas si fréquent, cette sensation qu'elle pouvait encore inventer et nous surprendre, nous suspendre à sa voix, comme un Bowie pouvait aussi le faire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En attendant, ça t'a permis de repasser par ici, c'est déjà pas mal!

      Supprimer
  11. Je passe souvent. Ton blog reste un repère (repaire ?) sur le net, pour aussi aller voir chez les connexes, mais c'est vrai que le temps et parfois l'envie me manque pour commenter. J'ai du retard d'écoute et rétréci de plus en plus mon champ de recherche, toujours très focalisé sur la soul funk, le blog "groove addict" me régale, mon éclectisme est parfois en berne ... j'adore écouter pour juger et du coup je manque souvent le train de l'actualité du commentaire. Une autre façon de naviguer, avec toujours autant de plaisir, de sourire de voir les comms et les joutes verbales. Moins l'urgence de stocker de peur que cela disparaisse. Moins le côté tout prendre pour ne rien manquer, je suis redevenu dilettante et cela me va bien. Du coup moins impliqué ... me faudrait un jeu pour me motiver et replonger dans l'adrénaline du partage. Suis trop fainéant sinon. En tout cas, je reste amicalement présent à suivre vos net-exploits à tous avec plaisir. Et bravo aux lustucrus, à Zoccalo entre autre pour son jazz-mania, même si je ne garde pas grand chose sur mon disque dur, un vrai bonheur. EWG, tes chroniques sont à tomber, mais bon la musique comment dire , parfois me dépasse et ce country-americana me trépasse (juré craché sur le machin avec les trémas). Audrey, enfin une fille pour s'imposer, mais muscle ton jeu car là, j'ai parfois un peu de mal çà sortir les oreilles du sucre, mais à tous ne voyez pas là des injures où un à peu près de jugement, c'est juste une oeillade entre copains, avec cette envie parfois de vous rejoindre et d'essuyer les skuds des commentaires, mais l'emploi du temps me rappelle à l'ordre. A bientôt mes amis, à un plus tard qui reste d'une incertaine actualité.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu nous suis, même d'un peu loin, c'est déjà ça.

      Supprimer
  12. J'ai découvert le blog il y a quelques jours et c'est un plaisir de naviguer d'un post à l'autre, d'un univers musical à l'autre, avec une plume passionnée pour nous y transporter et des visiteurs aussi curieux qu'exigeants !
    Là je dois dire que c'est LA découverte pour moi : je ne connaissais pas cette chanteuse à la voix si envoûtante, avec cette impression qu'elle avance sur un fil... Superbe. Merci beaucoup.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureux de compter un nouvel adepte! Si tu veux des liens vers les trois albums de Lhasa, n'hésite pas à me le signaler.

      Supprimer
    2. Ce serait avec plaisir ! :)

      Supprimer
  13. Bonjour,
    Malheureusement, le lien semble endommagé et ne fonctionne pas...
    Mais en tous cas, merci de nous parler de cette merveilleuse artiste!
    Amicales salutations - Nenest

    RépondreSupprimer
  14. Tous les disques de Lhasa sont disponible chez notre ami Lyc: http://l4sp1kdlycmus1c-03.2343830.n4.nabble.com/

    RépondreSupprimer