ARCHIVES

mardi 11 décembre 2018

VARIOUS ARTISTS ~ A Day In The Life Impressions Of Pepper [C. 2018]


Depuis toutes ces années, vous pensez si ce bon vieux Sergent Poivre en a vu de tout poil, des bananeux aux crêteux, venus pour tenter de flanquer la zizanie dans sa caserne déjà passablement psychédélique. Bon, là, il y aurait peut-être matière à s'inquiéter un tantinet, parce qu'il n'y a guère plus tordu qu'un jazzman lâché en territoire pop (du genre : planquez vos porcelaines, voici les éléphants en rute !). La pochette prévient, ça va être du lourd, pas vraiment le type de gentil florilège où de chouettes chanteuses roucoulent devant un pianiste et un contrebassiste soucieux de ne pas trop déranger le mobilier. Le plus grand des respects, c'est de s'approprier une œuvre, pas de donner dans le papier calque. Ici, nous sommes servis; il est parfois nécessaire de bien posséder le répertoire pour tenter de le reconnaître. Mais qu'est-ce que c'est jouissif ! L'ensemble est magnifiquement cohérent et se déguste la tête dans les étoiles, allongé sur un nuage multicolore. Fabuleux !
Jimmy JIMI [Vous prendrez bien le temps d'un petit commentaire !]  

       
01 - Antonio Sanchez - Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band 
02 - Mary Halvorson - With A Little Help From My Friends
03 - Makaya McCraven - Lucy In The Sky With Diamonds
04 - Wildflower - Getting Better
05 - Cameron Graves - Fixing A Hole
06 - Keyon Harrold - She's Leaving Home
07 - Brandee Younger - Being For The Benefit Of Mr. Kite!
08 - The Onyx Collective - Within You Without You
09 - Sullivan Fortner - When I'm Sixty-Four
10 - Miles Mosley - Lovely Rita
11 - Shabaka & The Ancestors - Good Morning Good Morning
12 - Antonio Sanchez - Sgt. Pepper's Lonely Hearts Club Band (Reprise)
13 - The Ju Ju Exchange - A Day In The Life
MP3 (320 kbps) + front cover 

 

30 commentaires:

  1. Pour une fois, je ne suis pas à la bourre! ce disque a l'air amusant à découvrir. Merci Jimmy!

    RépondreSupprimer
  2. En fait, dans le lot, je suis surtout curieuse d'entendre ce que Within Without you peut donner... Pour le reste, je crains que cela ne reste anecdotique comme l'est généralement ce genre d'initiative, même si on passe un bon moment à l'écouter sur l'instant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Personnellement, je l'ai trouvé beaucoup mieux qu'agréable et anecdotique. Parce que c'est toi, je t'envoie tout de suite ton titre fétiche.

      Supprimer
    2. Le morceau ressemble de manière assez surprenante plus a du Robert Wyatt qu'à du Beatles.

      Supprimer
    3. Au moins, tu auras été surprise.

      Supprimer
  3. c'est vraiment très bon...y'a quand même quelques pointures actuelles qui s'y sont attelé...Avec du goût et des idées...Makaya McCraven , Shabaka des Sons Of Kemet ou le Ju Ju Exchange ...y'a du beau monde sur la corde à linge !! Merci !

    RépondreSupprimer
  4. D'accord avec toi sur le phénomène "papier carbone" qui pollue les ondes. Que des jazzeux reprennent le sergent pépère, pourquoi pas, mais il faudra qu'un jour on recense toutes les initiatives similaires qui ont précédé… doit y en avoir un sacré pacson !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est certain qu'il doit y avoir du monde. Les plus dingos que j'ai pu trouver, c'est un groupe de joueurs de ukulélé qui a repris tous les albums sur cet instrument! Il n'y a que les Beatles pour créer un tel délire.

      Supprimer
  5. J'aime beaucoup le travail du graphiste, qui a sans doute reçu en avance une boite de chocolats de Noël à l'acide, ce qui réjouit toujours toute la famille (moins de 3 ans s'abstenir, quand même). Merci pour la trouvaille !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout à fait et c'est chouette quand une pochette donne tout de suite le ton.

      Supprimer
  6. C'est très fort sur certains titres dont le "within without you"
    " lucy in the sky avec la grosse montée et le final de guitare "Mahavishnuien" "lovely rita" aux accents "Zappiens" jusqu'au très lounge " a day in the life".
    Faut voir ce que ça donnerait avec "Pet sounds" mais les beach boys c'était déjà du jazz non ??
    Duke

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bravo, c'est magnifiquement analysé! Ma préférence va vers le "Getting Better" et sa tournerie totalement planante!
      Euh, les Beach Boys, du jazz?! Demande donc à ton pote Everett ce qu'il en pense!

      Supprimer
    2. ça va pas lui plaire c'est sur !
      Duke

      Supprimer
    3. Foutez moi tranquille ... je suis convalescent et grognon, et la mort de Pete Shelley, c'est pour ça que je me suis abstenu de commenter : j'ai écouté le premier morceau et j'ai trouvé ça bien mais je suis pas plus fan de l'original que du du jaze, même rauque, et j'en suis un peu resté là.
      Par contre à l'époque du vinyl j'aurais pu craquer sur la pochette !
      (Et finir par la ranger bien en vue, pour ne pas la regretter)


      Pas moyen d'être tranquille ici.

      Supprimer
  7. Hello!
    My blog With The Song Of Life
    Please add to the blog list.
    My address is https://forwardwiththesong.blogspot.com/

    RépondreSupprimer
  8. Merci Jimmy pour cette superbe compilation!
    N'oubliez pas de poster, si possible un nouveau lien pour Jazz En France - Volume IX : Didier Lockwood [HMC. 2018]. Je n'ai besoin que de cette compilation pour terminer jusqu'à présent.
    Merci!!!

    RépondreSupprimer
  9. chai pas...
    j'veux dire, la remarque de Zocalo m'a fait réfléchir sur le côté "non didactique" de mes propos (il n'a pas tort, à croire que je n'ai jamais été formateur... ). Mais, en même temps, à chaque fois que je me dis que je vais présenter un truc (genre, j'voulais vous faire un petit retour sur shakti.remember shakti pour recauser musique indienne) je digresse pendant 350 lignes pour donner une info, faudrait peut-être que je consulte. Mais bon, pour une fois, je ne digresse pas pour faire des parallèles mais presque pour faire diversion. Cet album est celui que j'écoute le moins des Beatles, déjà que je n'écoute pas beaucoup les beatles, et j'ai apprécié ces reprises !! enfin non... j'ai apprécie ces morceaux mais pas comme des reprises, disons que l'esprit de l'album originel resurgissait ici et là pour me dire "t'as vu, y'a une cohérence entre les morceaux" et c'est tout. Du coup, à la fois je suis content qu'il y ait cette cohérence parce que sinon j'aurais écouté une compilation trop dégingandée ou foutue dans le désordre (pourquoi pas c'est du jazz mais bon là ça aurait été sans envie de partager), mais je suis aussi un peu sur ma fin car je trouve le tout un peu "projet.prétexte" et pas vraiment envie (ça ne sonne pas vraiment "on va se faire plaisir en reprenant les beatles"). Du coup voilà, si ce type de projet est fait par une bande de mecs à la mode j'en attends rien, si c'est fait par des musiciens de talent j'attends à ce qu'il me révèle l'album d'une autre manière (et avec l’enthousiasme que je ne parviens pas à mettre dans mon écoute perso). et là, j'aime bien des titres mais je n'adhère pas vraiment à la démarche... oui, je sais, c'est bizarre, c'est pour ça que je ne sais pas quoi en penser
    ygg circonspect

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais, non, ce n'est pas ce que je voulais dire. J'apprends plein de choses en lisant tes commentaires, Ygg. Mais c'est présenté dispersé dans tout Paris, façon puzzle. C'est ce qui fait ton charme. Ton érable, aussi...

      Supprimer
    2. En vrai, dans la vraie vie qui est toute pareille à celle-ci en moins fun, je suis plus digeste (car oui, j'ai un look d'hostie... chui à croquer) c'est surtout à l'écrit et particulièrement ici que j'ai pris l'habitude d'en rajouter ... parce que finalement c'est ce qui ressemble le plus à mon ressenti de la musique. Mais bon à force de me prendre pour Hunter S Thompson ou Barry Gifford, j'ai tendance à oublier de proposer des articles... et c'est à se manque que m'a fait penser ton propos de la dernière fois :)
      Ygg
      ps : citer Audiard, ça fait tjrs plaisir
      ps 2 : j'aime les arbres, érable ça me va :)
      ps 3 : ce message a été rédigé avec "street lady" sur la platine (en 33t donc)... et dieu que c'est beau.

      Supprimer
    3. Je comprends ce que tu veux dire, mais on n'est pas toujours obligé de faire dans l'analyse. Personnellement, j'essaye de prendre mon plaisir là où il me tend les bras, genre c'est le résultat qui compte (ce qui ne signifie pas que je ne me soucie pas de la manière, mais que ça ne me semble pas forcément le plus important).

      Supprimer
    4. J'ai un biais : je pars du principe que tout est intéressant, lire un classique chinois me donne envie d'aller vivre en chine, boire un thé japonais me fait le même effet etc. ça ne veut pas dire que j'aime tout, ça veut dire que j'essaie de comprendre ce qu'il y a de subtil, intrigant, prenant, populaire dans ce que j'ai sous le nez. En vrai c'est un principe à la con car je suis tjrs entre le fourre tout idiot du "j'écoute de tout" qui ne mène à rien et le "il faut une vie pour connaître le sujet" (oui, il faut une vie pour s'y connaître à minima en thé japonais de grand cru).
      Du coup, mon plaisir est bien souvent dans l'analyse enfin dans l'expression analytique, dans un compte rendu parfois bordélique, parfois fun, parfois plus "littéraire", de cet équilibre.
      le ressenti "plaisir pur" m'est assez inconnu en fait... enfin en dehors d'une forme partagée, exprimée, passé au tamis...
      mais chacun marche son fil de fer comme il peut ^^
      Ygg

      Supprimer
    5. Comme je l'ai déjà écrit, je comprends ton point de vue; je voulais seulement essayer de t'entraîner vers davantage de ce qui tu nommes: "le plaisir pur". Quand on couche avec une fille, on ne se demande ni pourquoi ni comment (enfin, je pense qu'il vaut mieux éviter), on profite au mieux du moment présent, et j'envisage assez la musique (et toute forme d'art) sous cette forme. Evidemment, tout peut vite se compliquer, en effet, et je me suis souvent demandé si au lieu de donner dans l'éclectisme, je n'aurais pas mieux fait de me spécialiser. Gamin, j'ai vu plein de films où on voyait des gens qui connaissaient tous les musiciens jouant sur tous les grands disques de jazz, et je trouvais ça super chic!

      Supprimer
    6. J'aime bien ton parallèle avec l'acte amoureux (et pas à l'amour) parce que ça touche à l'indéfinissable, ce n'est jamais pareil et pourtant on y cherche toujours la même chose.
      de là à dire que même là, je m'interroge :)
      Ygg

      Supprimer
    7. Ce ne m'étonnerait qu'à moitié, du genre: est-ce que cette fille couche avec moi pour les bonnes raisons, à savoir: est-elle réellement amoureuse de ma personne ou est-ce seulement mon corps (ou une partie dudit) qui l'intéresse ou est-elle en manque d'affection etc.

      Supprimer
    8. ha non, ça c'est de la prise de tête...
      déjà ça pourrait être un mec et pas une fille, ça changerait pas mal la donne, ensuite c'est plutôt que parfois on laisse faire le naturel et c'est génial, des fois c'est nul, des fois les erreurs, les pannes et les fous rires débouchent sur des coups de génies, des fois il faut parler, des fois non, des fois faut être cérébral, des fois non et puis pour certains faut un rite, que ce soit toujours la même chose...
      c'est le pied (ou pas) et ça interroge ^^
      Ygg

      Supprimer
  10. Il faut vraiment tendre l'oreille ( et même les deux) pour reconnaître certains titres. étonnant, un peu trop pour moi, mais pas désagréable.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais annoncé la couleur, c'est bien que tu aies eu la curiosité nécessaire pour y plonger tes deux oreilles.

      Supprimer
  11. Superbe pochette !!! Par contre, honnêtement, je n'ai pas apprécié du tout la musique...
    Je l'ai donc supprimé de mon DD.
    Bon Noël
    Merry XMas

    RépondreSupprimer